conseils et astuces

L’ecologie : un element important pour les assurances habitation

Nous le savons tous, le monde est en train d’évoluer assez fortement. En effet, en l’espace de quelques mois, tout au plus, la situation climatique s’est très fortement dégradée. Concrètement, ce qui avait été annoncé depuis plusieurs années maintenant, est enfin à l’œuvre puisque nous voyons déjà les effets des 1,5 °C de plus sur la surface de la planète. Dans les mois à venir, les catastrophes naturelles vont devenir de plus en plus récurrente. Il est donc crucial de faire quelque chose le plus rapidement possible. Lors de la COP26, qui a eu lieu en ce début novembre à Glasgow, ont été annoncé un grand nombre de nouvelles lois et règles à respecter concernant l’environnement. En France et dans le monde entier, les assurances auto et habitation vont devoir encourager les comportements vertueux le plus possible. Voyons ensemble ce que vont proposer les compagnies d’assurance en France. 

Des assurances plus vertes ?

Concrètement, dans les prochains mois, nous allons certainement voir apparaître un grand nombre de nouvelles assurances, plus vertes et plus en accord avec l’environnement. Mais qu’est-ce que cela veut dire dans la réalité des choses ? Pour faire simple, il existe deux cas de figures. D’une part, vous allez pouvoir retrouver des assurances qui vont s’axer plus fermement sur les problèmes écologiques et les sinistres qui pourraient être causés par le réchauffement climatique avec une hausse des primes. D’autre part, vous allez pouvoir retrouver des assurances plus vertes, qui vont simplement encourager des comportements beaucoup plus vertueux : pose de panneaux solaires, baisse de la consommation énergétique, etc. Tous ces éléments sont à prendre en compte.

De nos jours, avec les récents événements qui sont vécus partout dans le monde, il n’est plus possible de faire comme-si cela n’existait pas. Par conséquent, il convient de changer son mode de vie le plus rapidement possible afin d’économiser de l’énergie et de diminuer la consommation, tout en évitant la pollution, bien entendu.

Qu’en est-il des compagnies en elles-mêmes ?

Simplement, il serait aisé de dire que c’est aux consommateurs de changer leur mode de vie. Cependant, si cet effort n’est pas global, cela ne pourra jamais avoir l’effet escompté. Pour cela, les compagnies d’assurance françaises vont aussi devoir se plier à des centaines de règles précises afin d’éviter la pollution et la surconsommation d’énergie. Bien sûr, le premier levier sera le digital. Dans les mois prochains, la quasi-totalité des compagnies d’assurance vont devoir migrer quasiment entièrement sur le digital afin d’éviter la production de papier, les déplacements, etc. Vous pouvez le constater sur le site de la MAIF : https://www.maif.fr/habitation/assurance-habitation

Le digital est certes très polluant, mais il peut permettre d’éviter la pollution de la part des autres pans de la société. Celui-ci est certainement notre meilleure solution pour nous en sortir et c’est précisément dans ce contexte-là que ces nouvelles règles ont été mises en place le plus rapidement possible.  Quoi qu’il en soit, avec ces règles, l’effort devrait être global et cela changera peut-être quelque chose pour la suite des événements.